Prévenir

C’est ainsi qu’il convient de considérer avant tout la médecine traditionnelle chinoise comme une pratique préventive. Un vieil adage prétendrait même qu’il était d’usage de ne rémunérer son médecin traditionnel chinois que lorsque l’on était en bonne santé. Il était ainsi de sa responsabilité de mettre en place la bonne santé de son patient et de la rétablir à ses propres frais s’il s’avérait que la personne tombe malade.

Aujourd’hui, ce n’est que lorsque nous sommes malades que nous avons recours aux soins. C’est toutefois une façon étonnante d’aborder la santé que d’attendre d’être malade. Surtout lorsque l’on compare cela par exemple aux efforts que nous sommes prêts à fournir pour entretenir nos véhicules de locomotion. En effet,  nous n’attendons évidement pas que les moteurs de nos voitures se cassent avant de les emmener chez nos garagistes.

Étonnement nous avons bien conscience de l’importance d’entretenir notre matériel mais qu’ne est il de nous même ? Si nous prêtions plus attention aux fortes variations énergétiques de notre environnement au fil des saisons nous comprendrions à quel point il est important d’être en phase avec ces changements. Ainsi un contrôle à chaque intersaison permettrait à lui seul d’établir une certaine stabilité dans notre fonctionnement.

Il convient également dans le cadre de la prévention d’intégrer les conseils éventuels de détox permettant d’établir un terrain physiologique idéal pour favoriser les transitions énergétiques saisonnières et préparer le corps aux changements. Certains muscles et certains organes étant sensibles à l’engorgement par les toxines, la détox est un outil très intéressant pour lever ce type de stagnation en complément des pratiques traditionnelles. Il sera évidement défini au cours de la recherche de syndromes si la détox est compatible avec d’autres éventuels traitements en cours.

Contactez-moi