Rétablir

Laisser exprimer nos émotions est une attitude indispensable mais pour autant délicate. Il convient effectivement de ne pas masquer ses émotions afin de s’assurer qu’elles soient bien vécues et n’engendrent pas de frustration, de stagnation pour nous en MTC, mais également de ne pas se laisser anormalement submerger, ni trop longtemps ni de manière trop excessive.

Il s’agit à nouveau de trouver son juste milieu, son propre équilibre, afin de ne pas adopter de comportement irrationnel, de rétablir le fonctionnement normal de nos émotions. Car à l’inverse elles peuvent constituer un facteur de mal être tout autant voir même plus important que les atteintes pas les pathogènes externes. Lorsqu’elles prennent le dessus de manière abusive elles peuvent engendrer de nombreux symptômes pathologiques qui auront des effets sur la qualité de notre sommeil, de notre digestion, de notre aptitude à faire face au stress, à gérer nos peurs, nos anxiétés, nos angoisses,… en un mot sur notre capacité à nous concentrer.

Se centrer autour de notre « soi même », de notre « nature de Bouddha » ou de notre « Dan Tian » comme disent les chinois, telle est la marche à suivre  pour rétablir ses émotions. La médecine traditionnelle chinoise propose des solutions pour recentrer les énergies d’une personne. C’est un outil dont il ne faut pas se passer  lorsque l’on souhaite préparer sereinement une échéance importante, un entretien, un examen, une rencontre,… Nous n’avons alors comme seul levier d’action notre propre comportement pour nous aider à mettre toutes chances de notre côté.

Faisons en sorte, ensemble de tout mettre en œuvre pour donner le meilleur de nous-mêmes et n’avoir ainsi rien à regretter, ni même l’échec éventuel. De cet échec nous ne garderons alors que les pierres jetées sur notre chemin que nous utiliserons en les ajoutant à toutes autres pour bâtir nos plus beaux projets. Dans ce domaine le travail du patient est bien plus important que celui du thérapeute.

Ce dernier, grâce aux outils de la MTC, ouvrira des portes, libre au patient ensuite d’aller voir et parfois même de se confronter à ce qui se trouve derrière. A ce stade la méditation, l’introspection, sera un outil indispensable pour trouver la solution car comme le disent depuis des siècles les taoïstes « avant de poser la question regarde la réponse qui est en toi ».

Contactez-moi